• Culture Etc

[Le Théâtre et vous] LAETITIA GODIN - TPN44 (Promo 2021)

"Le Théâtre et vous" est un tour d'horizon de jeunes comédien-ne-s dans leur dernière année de formation, en partenariat avec le Théâtre école de la Rue de Belleville - Nantes. L'aventure continue cette année. Les portraits vont se succéder pour annoncer les présentations de projets de fin d'études à voir au théâtre dont vous trouverez le programme dans l'article ci dessous:

PRESENTATION DES PROJETS DE FIN DE FORMATION

Parole à LAETITIA GODIN, que vous pourrez voir notamment dans "Bleu" les 4 et 5 juin à 19h...


LAETITIA GODIN. Photo: Laura Dixneuf (C)

Comment le théâtre est-il entré dans ta vie?


J’étais en CE2 quand j’ai fait du théâtre pour la 1ere fois, avec l’école. J’étais dans les 1eres à apprendre mon texte... et mais j’ai tout oublié le jour de la représentation. On a dû faire la scène deux fois. J’ai eu trop honte, mais après ça, j’ai pris des cours!

Quand as-tu pris conscience que tu voulais en faire ton métier ?


Avant le CE2, ma mère voulait que je fasse du théâtre. A l’époque, je ressentais que si je commençais à en faire, je ne m’arrêterais plus. C’est après en avoir fait dans le cadre de l’école que j’ai accepté de suivre des cours. Mais ce n’est qu’à la fin de mes années collège que j’ai pris réellement conscience que je voulais en faire mon métier.


Quel sentiment domine quand tu es sur scène ?


Je ressens les sentiments du personnage que j’incarne, mais aussi un sentiment de joie, de liberté et parfois de puissance. De plus, incarner un personnage méchant est très jouissif. Malgré tout ça, il m’arrive parfois d’être dans le doute et de ne pas me sentir à la hauteur. J'adore me sentir unie avec tous les membres de l'équipe de chaque projet, notamment sur scène il y a un fort esprit d'équipe.


Dans quelle mesure le théâtre a-t-il contribué à ton épanouissement personnel et y contribue-t-il encore ?

LAETITIA GODIN. Photo: Patrice Godin (C)

Il me met face à mes conditionnements et mes peurs. Grâce à lui, je me suis parfois sentie misérable mais aussi extraordinaire. C’est très important de trouver un équilibre, de rester humble tout en gardant les pieds sur terre, et de ne pas perdre confiance en soi. Le théâtre me fait grandir tous les jours. C’est très enrichissant de transmettre des messages aux spectateurs au travers d’histoires. Je me sens utile car je sens que j’apporte quelque chose aux autres. C’est génial de se mettre dans la peau d’un personnage, car cela permet de mieux comprendre les gens que l’on est amené à rencontrer dans la vie.

Qu’est ce qui a été le plus important pour toi pendant les 3 années du TPN ?


J’ai appris à mieux me connaître et à prendre confiance en moi. L’école m’a donné des clés pour mieux jouer, maîtriser des techniques de jeu et incarner des personnages aux personnalités variées. Grâce à tout cela, j’ai beaucoup progressé... Je me réjouis de savoir que j’ai encore beaucoup à apprendre. J’ai fait des rencontres et découvert une partie du monde du spectacle avec ses difficultés. Une fois sortie de l’école j’en apprendrai encore davantage.


Ton regard sur le métier de comédien a-t-il changé, si oui comment ?


Oui, je me rends compte que c’est plus difficile que ce que je pensais, que ce soit pour jouer, monter un spectacle, trouver des lieux de résidence, “vendre” son projet et tout ce qui se rapporte à la paperasse, etc. Malgré tout, il y a des moments tout simplement magiques sur scène et je me sens extrêmement privilégiée de pouvoir les vivre.


Quels sont tes espoirs, tes peurs, notamment dans la situation très particulière actuelle?


J’ai foi en l’humain. Je suis intimement convaincue que les gens ne vont pas se laisser faire et que nous aurons toujours des solutions pour faire du théâtre, car la culture est beaucoup trop importante pour chacun d’entre nous. Ce qui me fait le plus peur, ce n’est pas le covid, c’est la paperasse. Je rêve d’un monde sans paperasse !

Affiche: Léa Magnen ( insta: @Bernie_comm)

Depuis peu j'ai intégré en tant que comédienne un spectacle qui s'appelle "Bleu" (texte original: Thomas PSC, mise en scène: Manon Dixneuf et Sébastien Loiseau). Nous jouerons le 4 et 5 Juin 2021 au Théâtre de la rue de Belleville à 19 heures. J'espère que les spectateurs seront nombreux et apprécieront ce temps passé avec nous. J'ai espoir que nous serons amenés à beaucoup le jouer et toujours avec autant de plaisir que maintenant. J'ai aussi espoir que "Peanuts" (de Fausto Paravidino, mise en scène: Régis Florès) soit reprogrammé sur plusieurs dates...


NOTE: "Peanuts" qui a suscité l'enthousiasme au moment de sa création sera rejoué à la rentrée de Septembre 2021 au Théâtre de la Rue de Belleville.

Un mot de conclusion?


Je remercie le Théâtre Populaire Nantais de nous avoir aussi bien formés, toujours dans la bienveillance, et de nous avoir beaucoup apporté.


LAETITIA GODIN

"Bleu" de Thomas PSC - Cie Temps'Suspendu (C)

"Le Théâtre et vous",

auto-portraits d'élèves comédiens

[A SUIVRE!]


NB: les auditions du TPN pour constituer la prochaine Promo commencent Mardi 30 juin 2021. Vous pouvez prendre contact avec la très sympathique équipe par téléphone (02 40 69 62 20), mail (theatrepopulairenantais@gmail.com) ou via le site: www.tpn44.fr





Pour retrouver tous nos articles, rendez-vous ici


Partageons la Culture!

PS: toute reproduction, même partielle, interdite sans autorisation


www.cultureetc.fr


96 vues0 commentaire