• Culture Etc

[Pourquoi Slamez-vous?] Coupe de la Ligue Slam 2019: Loïse, Bordeaux

Slameuse/ Slameur: Loïse

Equipe de: Bordeaux


Loïse. Photo: Saranda Billaud (c)

Pourquoi Slamez-vous?

Enquête auprès des slameurs sélectionnés pour la Coupe de la Ligue Slam de France 2019 www.ligueslamdefrance.fr


Bonjour Loïse. Comment as-tu rencontré le slam?

Loïse. Photo: Lucie Fournaise (c)

Bonjour Philippe. J'écrivais des petits textes que je mettais sur Facebook. Une amie de Bordeaux, Lucie Fournaise, m'a dit “viens voir une scène slam comment ça se passe, je pense que ça peut t'intéresser”... On y est allées ensemble et j'y suis retournée... plein de fois.


Tu as accroché et c'était parti. Quand tu es venue à la première scène, tu as regardé et tu as slamé aussi ? Ou tu as juste regardé et slamé après?


J'ai juste regardé parce que je ne sentais pas trop avec mes premiers textes d'aller sur scène. J'en ai écrit des mieux et, là, je me suis sentie et j'y suis allée.


Depuis combien de temps écris-tu et qu'as-tu changé ?


J'écris depuis que je suis toute petite. Mon 1er poème, j'avais 7 ans. Après, j'ai écrit des nouvelles, des trucs comme ça dans ma chambre, parce que de base je suis musicienne et du coup j'écris des chansons. Là les textes sortaient un peu de ce que j'avais l'habitude de faire, j'avais commencé à écouter du rap, et, du coup, à rapper, mais je n'arrivais pas trop, c'était un peu fastidieux. Je me suis donc dit que j'allais plutôt les déclamer. J'avais connaissance du slam sans savoir exactement ce que c'était, je faisais un peu ça comme ça...


Tu étais à Bordeaux ?


J'ai toujours vécu en Gironde.


Tu écris sur quel type de sujet ?


Je n'écris pas trop des trucs de textes réalistes et engagés... J'aime beaucoup tout ce qui est allitérations, en fait, c'est plus le côté technique qui me plaît plutôt que d'exprimer mes profondes pensées. C'est plus pour jouer avec les mots qu'autre chose.


Loïse. Photo: Saranda Billaud (c)

Comme des joutes verbales ? Tu es dans une famille où on fait des combats de mots ?


Non, je ne sais pas si c'est ça. En fait, ça m'amuse. Après mes textes ne sont pas très marrants mais au moins, je me suis amusée à les faire !


Tu disais que tu chantais aussi... Tu as un groupe à toi ?


Je chante toute seule... Je m'accompagne à la guitare et au piano, des fois je fais des instrus, mais pour l'instant, ça n'est pas ça encore.


Tu te produis un peu ? Tu joues dans des bars, sur des scènes... ?


Je vais, normalement si tout va bien.


Ton nom de groupe c'est comment ?


C'est Loïse, comme mon prénom, simplement.


Loïse. Photo: Saranda Billaud (c)
Loïse - Plus danser (Session Acoustique)

Pour revenir à l'écriture elle-même, comment écris-tu ? Te mets-tu dans des conditions particulières ?


Non, pas vraiment. Je marche plutôt par déclic, par flash. Ce qui fait qu'en fait je n'écris pas souvent, j'ai des périodes d'écriture, je vais avoir 2-3 mois où je vais écrire beaucoup de textes ou de chansons et je vais avoir d'autres moments, comme maintenant par exemple, ça fait 6 mois où je n'ai rien rien écrit, c'est un peu frustrant. Dans ces moments-là, j'ai envie d'écrire, mais je n'arrive pas. Ca se débloque de temps en temps et j'écris un texte. Je pense que je suis peut-être trop exigeante et du coup je n'arrive pas...


Tu es exigeante par rapport à la forme ou au fond ?


Par rapport à la forme.


Du coup, si c'est très technique, il faut que ça parte quoi !


Oui, c'est ça...


Les scènes slam t'aident pour l'inspiration ? Tu y vas souvent ?


En ce moment, pas trop. J'y allais plus il y a quelques mois, mais je n'ai pas trop trouvé le temps ces derniers temps. C'est vrai qu'en ce moment ça ne m'inspire pas vraiment, peut-être parce que j'ai un peu fait le tour à Bordeaux des gens et des textes qui peuvent être déclamés. On était allés à Paris avec Fred, on a vu des scènes là-bas et c'était chouette, ça changeait un peu.


Du coup, ça va te faire du bien de te balader pour la coupe !


Oui, c'est sûr.


Tu sais déjà quel texte tu vas présenter ?


Non.


Tu vas choisir un peu plus tard ?


J'attends la consultation avec l'équipe.


Vous faites un petit brain storming ? Vous vous voyez entre slameurs à Bordeaux ?


On essaie !


Un grand merci à la Ligue Slam de France, à toute l’équipe de Bordeaux, notamment bien sûr à Loïse pour sa disponibilité... Propos recueillis par #PG9


Loïse. Photo: Saranda Billaud (c)

Les chansons de Loïse


Tous les portraits sont regroupés ici:

Pourquoi slamez-vous?



© 2023 par Philippe Guihéneuf / Ambiance Design par Thibault Doucet .

Créé avec Wix.com